Et même speces si je me trompe pas

pour l' orthographe

Spece en référence au mot espèce 

Pour signifier qu' il ya pas de différence entre votre chien et une vache,

entre les  espèces 

On tue des vaches  pour les manger 

On tue pas un chien 

On mange pas un chien

Donc les Speces aimerait qu' on ne tue plus les animaux,

qu' on les traite tous comme on traite notre chien

Qu' on traite tous les animaux de la même façon

Je discutais avec la jeune fille de ce mouvement

et je lui disais que ça me faisait penser à l' Inde, 

à la réacarnation 

On peut être réincarné en vache, en vers de terre,

en autruche etc

Beaucoup d' indiens sont végétariens et ne tuent pas les animaux

Enfin quand je regarde mon chien faire un cauchemard,

je me dis que les animaux sont pas très différents de 

nous

Ceci je consomme toujours de la viande

Mais on peut réfléchir un peu

Cette jeune fille ne m' a pas appris que le mot spece

Elle m' a montré des vidéos dans un abattoirs où on fait beaucoup

souffrir certains animaux

Equipements mal conçus ou pire, ça ça doit pas exister

Y a des gens qui travaillent très bien dans les abatoirs 

Donc ces abattoirs doivent faire l' objet de vérification et 

changer beaucoup de choses

L' Etat a des services administratifs capable d' obtenir ça

Il faut peut-être leur écrire

Renseignez vous 

Ils ont des sites internet 

Certains sont plus durs que d' autres

Je vous donne j' espère, j' ai pas tt vérifié, je le lis sur son

flyers, je fais un petit tri :

-269 lifes

-One voice

Sur you tube :

101 raisons de devenir vegan

Y a aussi vegankit com

et en cuisine : 100 vegetal com

La cuisine végétarienne est très intéressante

De très bons livres de cuisine dans les magasins 

végétariens dont un près du Leclerc à Olivet

Le mot est aussi spécisme

Spece doit être le mot anglais

Il signifie " Discrimination basée sur l' appartenance à une espèce

et qui méprise les intérêts fondamentaux des animaux et leur nie 

certains droits parce qu' ils n' appartiennent pas à une espèce

humaine ( droit de vivre, de ne pas être considérs comme

des choses à notre services)